Le minimalisme, c'est quoi ?

by - mai 23, 2018


Je ne vais pas te donner ici une définition généraliste de ce qu'est le minimalisme. Il y a le dictionnaire pour ça et puis c'est tellement vaste ... Par contre, je vais te donner ma définition du minimalisme aujourd'hui (peut-être qu'elle aura changé dans 6 mois ou 1 an).

Je vois le minimalisme comme un outil. un formidable outil qui m'aide sur au moins deux aspects de ma vie.

Le premier est, sans conteste, mon développement personnel. Dominique Loreau a écrit que faire le vide dans ses possessions c'est aussi et surtout faire le vide en soi pour ne s'attacher qu'aux choses essentielles. Quand on voit nos rythmes de vie aujourd'hui... effrénés... à toujours courir partout... à penser à tout ... à gérer 36 choses en même temps (ça c'est pour les femmes bien entendu! hihi) le fameux concept de charge mentale ... je ne t'apprends rien. Je n'ai qu'une envie RALENTIR et clairement faire le vide physiquement, m'aide à faire le vide en moi et à y voir plus claire et à prendre le temps pour les choses réellement importantes pour moi.

Le deuxième aspect sur lequel le minimalisme est un formidable outil c'est l'écologie. Quand on prend conscience aujourd'hui que notre société de consommation nous pousse en permanence à avoir toujours plus de choses dont on ne se servira probablement que très peu et parfois même jamais ! on a tous dans notre armoire la fringue qu'il nous fallait absolument mais qu'on a finalement jamais portée... que pour les produire ces choses, les emballer, les transporter, il a fallu puiser un peu plus dans les ressources. Le fameux jour du dépassement qui avance un peu plus chaque année ...

Bien évidement que lorsque l'on commence à réfléchir à sa propre façon de consommer, on se rend compte de notre propre impact. On se rend compte que par nos actes, on cautionne plus ou moins consciemment des comportements qui nous questionnent et pour lesquels on n'est pas forcément en accord. Pour toutes ces raisons, la démarche minimaliste s'impose à moi depuis quelques semaines. J'ai entamé ce chemin et je voulais le partager avec toi.


Etre minimaliste ce n'est pas, pour moi, ne plus rien posséder, avoir une maison vide, sans âme, d'un blanc immaculé.
Je le vois plutôt comme un art de vivre. une façon épanouissante de mener sa vie, d'être en paix avec ses convictions.

S'il faut choisir entre être et avoir, je préfère être. tout simplement.

You May Also Like

0 commentaires